Vendredi 18 sept / Binouz’ours

(variété recylée)
Un moment de détente mythique qui ravira autant les spectateurs aux goûts musicaux douteux que ceux qui ont de l’humour. Le pire des années quatre-vingt avec le plus immonde des années quatre-vingt-dix revisité à la sauce paillettes !

Plus d’infos