Tu dors Nicole

TU DORS NICOLE

de Stéphane Lafleur avec Julianne Côté, Marc-André Grondin, Catherine St-Laurent
2013 France/Canada 1 h 33

Tu dors Nicole suit l’été des 22 ans de Nicole, dans une ville de banlieue canadienne «Tu dors Nicole» de Stéphane Lafleuranonyme à une époque imprécise, voire improbable. Profitant de la maison de ses parents en leur absence, elle passe de longues heures de farniente avec son amie Véronique, toutes deux alanguies par la moiteur de l’été. Son frère musicien répète chaque jour avec ses potes quelques pièces de rock instrumental. Pendant ce temps-là, un jeune garçon de 10 ans, dont la voix a étrangement mué, lui fait inlassablement la cour…
Tu dors Nicole est une petite perle, l’humour y affleure sans crier gare. Un teen-movie langoureux où les situations absurdes et cocasses lui rendent un vrai charme indolent. Une errance caniculaire doublée d’une quête existentielle en noir et blanc (dans la lignée de Oh boy ou Frances Ha) qui colle encore à la peau bien longtemps après sa découverte.

Précédé du court-métrage MON AMI NIETZSCHE de Fauston Da Silva (Brésil, 15′)

Projections le mercredi 17 septembre à 20h30

et le samedi 20 septembre à 13h50 au Cratère