THE PHANTASMAGORICAL CLARENCE JOHN LAUGHLIN

de Gene Fredericks (2015, Etats-Unis, 1h32- VOSTF)

PREMIÈRE EUROPÉENNE

En partenariat avec la Galerie du Château d’Eau.

Se basant sur les seules images tournées avec le père du surréalisme américain, ce documentaire a représenté un cheminement de 37 ans. Proche de Hans Bellmer et Man Ray, Laughlin a produit des images d’une rare puissance, que ce soit à travers ses photographies oniriques sur l’architecture victorienne de Louisiane, ses visions morbides de veuves errant au milieu des décombres ou encore ses dénonciations du totalitarisme à travers une esthétique de romantisme noir. Cet « Edgar Allan Poe de l’appareil photographique » était aussi un excentrique au caractère difficile et haut en couleur, qui pouvait se permettre d’envoyer balader Andy Warhol. Une projection exceptionnelle.

Crédit photo : The Historic New Orleans Collection

Projection le mardi 15 septembre à 20h30 (ABC)