La brigade du rire

de Gérard Mordillat – Éditions Albin Michel – 2015

Une bande de copains en colère, touchés de près ou de loin par la précarité, décident d’enlever un éditorialiste ultra-libéral afin qu’il vive la dérégulation du marché qu’il préconise. Une semaine de 48h, un salaire inférieur au SMIC et autres joyeusetés
l’attendent dans un atelier.

Les injustices du monde social actuel vengées par l’humour et un acte collectif. On retrouve la gravité et la légèreté de Mordillat dans ce livre bon pour le moral.