TIEMPO DESPUÈS

José Luis Cuerda
(Espagne, 2018, 1h35)

1977. Un gratte-ciel habité par des humains stupides. Une anti-utopie à l’humour surréaliste, absurde et désopilante. Des gags et d’autres ingrédients inimaginables. Il règne sur ce monde un ordre apparent, et un monarque sorti d’un jeu de cartes. Dans la forêt, les pauvres sont entassés dans des taudis. Les choses se compliquent quand un paria tente de renverser l’ordre mondial établi.

Môrdi 15/09 à 14h – Dredi 18/09 à 19h30 – Cratère