Super 8 Madness

SUPER 8 MADNESS

de Fabrice Blin (2014, France, 1h28)

Voici l’incroyable aventure du Super 8 fantastique en France, dans les années 1980, quand n’existaient pas encore les caméras HD. C’était alors le seul moyen pour de jeunes réalisateurs de tourner des films. De nombreux cinéastes en herbe ont ainsi fait leurs premières armes en super 8. Et parmi eux, des aficionados de ce que l’on ne nommait pas encore à l’époque « cinéma de genre  ». C’est-à-dire les amoureux de merveilleux, d’onirisme, de science-fiction, mais aussi les aventuriers d’un cinéma plus extrême, le cinéma d’horreur et ses débordements « gore  ». C’est aussi l’histoire du festival créé par le magazine Mad Movies pour combler les envies irrépressibles de ces apprentis cinéastes.

Projection unique le samedi 20 septembre à 14h à l’ESAV