SOIRÉE VIDEO CRAZIES | KARATÉ CONTRE MAFIA + POSSESSION

Credi 22/09 à partir de 19h45 à l’ABC – En présence de François Cau.
Tarif soirée complète à 9€ – Place à l’unité pour chaque film possible.

Qui de mieux que François Cau (Nanarland, Mad Movies) pour nous proposer une soirée déjà culte pour réveiller l’esprit de la grande époque des soirées VHS entre potes ? Un film hispanique d’arts martiaux complètement dingue et un chef-d’œuvre banni en son temps et rangé dans la catégorie « video nasty », et plein de surprises.

KARATÉ CONTRE MAFIA


de Ramon Saldias
avec Agustin Denis, Carolina Yao, Atsuhisa Tonogami, Rob Mafry
(Espagne, 1981, 1h20, VOSTFR)

« À peine arrivé à Hong Kong, Lai Chao se retrouve empêtré dans un trafic de diamants. Il va tenter de prouver son innocence, tout en résistant avec panache aux incessants assauts d’un mystérieux et tenace bandit à la cagoule rouge.
Avec très peu de moyens mais une foi inébranlable dans la suggestion cinématographique, Ramon Saldias se lance dans la réalisation du premier film d’arts martiaux 100% espagnol. Il tente de faire passer Las Palmas pour Hong Kong, son acteur principal pour un cantonais, et son récit pour un film d’action empreint de sagesse orientale. Sa lutte pour arriver à entretenir l’illusion donne un résultat hallucinant, au-delà du bon et du mauvais goût, dans un ailleurs
comme seul le cinéma bis déviant peut en offrir. » (F. Cau)
Credi 22/09 à 19h45 – ABC

POSSESSION


d’Andrzej Żuławski
avec Isabelle Adjani, Sam Neill, Heinz Bennent, Margit Carstensen
(Allemagne/France/Grande-Bretagne, 1981, 2h04, VOSTFR)

À cette occasion, François Cau dédicacera l’ouvrage Une histoire orale d’Andrezj Zulawski, coécrit avec Matthieu Rostac.

« La relation entre Anna et Mark touche à sa fin. Mark plonge dans un état entre la névrose et la psychose. La ville de Berlin, encore séparée par le mur, semble vibrer de leurs calvaires. La fin des années 1970 n’a pas été tendre avec Andrzej Żuławski. Son épouse l’a quitté pour un gourou, et les autorités polonaises ont arrêté brutalement le tournage de sa grande œuvre de science-fiction, Sur le Globe d’Argent. Il parvient à convaincre la productrice débutante Marie-Laure Reyre d’aller tourner un film d’horreur à Berlin, dans des conditions qui se révèleront cauchemardesques. La somme de ces énergies négatives accouche d’un film monstre, à encaisser de préférence sur grand écran, en copie restaurée. » (F. Cau)
Credi 22/09 à 21h30 – ABC