Soirée spéciale : EMPIRES DU VICE

Joudi 17/09 à partir de 20h à l’ABC
Prix spécial de 9€ pour les deux séances
Soirée interdite aux moins de 16 ans

En présence d’Emmanuel Rossi

Programmateur et projectionniste, Emmanuel Rossi commence à collectionner les bobines 35 mm il y a une vingtaine d’années en arrière. Perles rares, déviantes et qui sortent de l’ordinaire, il est à l’affût de tout ce qui sort des sentiers battus du septième art. Fournisseur aussi bien pour la Cinémathèque française que pour la Nuit Nanarland, l’Étrange Festival ou Gérardmer, sa collection est une des plus impressionnantes de France, toujours aux frontières du n’importe quoi. Le FIFIGROT lui a proposé pour cette édition de choisir deux œuvres bien secouées qu’on n’aura jamais la chance de voir ailleurs. Il a sélectionné deux joyaux érotico-surréalistes, entre génie et mauvais goût, pour un double programme qui marquera les annales.

DE QUI SUIS-JE L’ENFANT?

de Gerry O’Hara
avec Kate O’Mara, Paul Freeman, Edward Judd.
(Grande-Bretagne, 1974, 1h30, 35 mm, VF)

Joudi 17/09 à 20h à l’ABC

« Nous sommes dans le swinging London du début des années 1970 où, grâce à la pilule, tout le monde s’adonne à l’amour libre et sans contrainte. Tous sauf Paul, jeune publicitaire, qui n’a qu’une seule obsession: fonder une famille et avoir un enfant avec sa femme Barbara. Mais suite à de nombreux échecs, ils se retrouvent dans une clinique spécialisée dans l’insémination artificielle. C’est là que Barbara apprend que Paul est stérile. Sachant que cette nouvelle peut détruire son mari, elle préfère tout lui cacher et, sur les conseils du directeur, décide de se faire pratiquer une insémination « naturelle » avec l’aide d’un jeune interne… Ce film fait parti des nombreuses œuvres « adaptées » par des distributeurs peu scrupuleux qui n’avaient qu’un but : répondre à la forte demande de films « explicites » alors en plein boom. Voila comment ce film Feelings en VO, traitant de la sexualité et de l’adoption se retrouve re-titré De qui suis je l’enfant? puis Les Affamés du désir en France! » (Emmanuel Rossi)

L’EMPIRE DU VICE

de Tetsuji Takechi
avec Satoshi Mashiba, Takeshi Ito, Allen Keller, Shinji Kubo.
(Japon, 1983, 1h43, 35 mm, VF)

Joudi 17/09 à 21h45 à l’ABC

« Au XIXe siècle, au Japon, Ayamé, une jeune courtisane, enchaîne les clients pour aider financièrement son jeune amant Naruto, qui ne survit qu’en vendant sous le manteau des estampes érotiques signées par Hokusai. Alors qu’ ils réfléchissent à l’idée de s’exiler aux États-Unis, un bateau en transit pour le nouveau monde vient tout juste d’accoster en ville. Ayamé va proposer gratuitement au commandant du bateau ses faveurs pendant toute une nuit, contre un aller pour deux pour l’Amérique. Malheureusement, le soir même de l’embarquement, une rixe éclate et Naruto est tué alors qu’Ayamé est blessée au genou. Alors qu’elle le pleure au fond de la cale du bateau, le visage de son amant apparaît sur la croute de sang de son genou. Tout en l’embrassant, Ayamé lui fait le serment qu’elle l’aimera toujours. Tiendra-t-elle sa promesse une fois débarquée sur le nouveau continent? Et si elle trahit son amour, sur quelle autre partie du corps de la belle courtisane, le visage de Naruto réapparaîtrait-il pour montrer son mécontentement? » (Emmanuel Rossi)