Panos H. Koutras

TRILOGIE // PANOS H. KOUTRAS

L’atypique Panos H. Koutras pourrait être un petit cousin kitsch et funky des frères Dardenne. Il fait preuve d’une lucidité d’analyse et d’une générosité de sentiments qui donnent furieusement confiance dans l’avenir de la Grèce.

L’ATTAQUE DE LA MOUSSAKA GÉANTE
avec Yiannis Aggelakis, Christos Matakas (1999, Grèce, 1h39)

L'attaque de la moussaka géante - Panos H. KOUTRASUn beau matin, à quelques encablures d’Athènes, une soucoupe volante dépose l’esprit d’une extraterrestre… dans une part de moussaka. L’expérience tournant au fiasco, l’esprit de l’Alien y reste prisonnier… ce qui ne lui réussit pas du tout puisque cette délicieuse et inoffensive spécialité hellénique opère très vite une mutation prompte à faire pâlir n’importe quel tripatouilleur génétique de Monsanto. La moussaka devenue cyclopéenne se dirige alors vers la capitale. Dégoulinante d’aubergine, de crème et de viande hachée, elle liquide tous les humains qui se trouvent à sa portée. Au milieu de ce cataclysme, nos héros, des astrophysiciens gays en blouse rose, des travestis obèses et une journaliste télé sans scrupule vont entreprendre de mettre hors d’œuvre cette créature contre nature…
Voir un extrait

Projection unique le mercredi 17 septembre à 15h45 au Cratère

STRELLA
avec Mina Orfanou, Yannis Kokiasmenos, Minos Theoharis (2009, Grèce, 1h56)

Strella - Panos H. KOUTRASUn des films subversifs carabinés les plus commotionnant de ces dernières décennies, assumant réellement jusqu’au bout son extrême virulence transgressive et libératrice. Et dont on « peut ressortir intellectuellement très perturbé », lit-on dans l’Annuel du cinéma 2010. Venez voir pourquoi. Qu’on sache juste que Strella, qui a effrayé tous les producteurs grecs, est autoproduit, que son rôle-titre est interprété par une vraie transsexuelle, que le film réussit à nous envoûter d’un bout à l’autre du récit, qu’il s’attaque sans demi-démesure aux lois et aux tabous des sociétés bourges, mais qu’il entend piétiner de surcroît les règles fatalistes mêmes de la tragédie grecque.

Projection unique présentée par Noël Godin
le mardi 16 septembre à 16h au Cratère

XÉNIA
avec Kostas Nikouli, Nikos Gelia, Payy Bravo (2014, Grèce, 2h08)

Xenia - Panos H. KOUTRASDany et Ody sont deux frères que tout oppose. Dany, extraverti et insouciant vit en Crète et assume pleinement son homosexualité au point d’en faire un gagne-pain auprès de messieurs peu scrupuleux. Mais sa mère vient de mourir et il décide de rejoindre à Athènes son frère Ody, aussi hétéro et rangé que lui-même est folle et chaotique. Ils vont être amenés à se lancer dans une improbable équipée qui va les rapprocher : Ody aura bientôt 18 ans et, Albanais par sa mère, risque de se faire expulser s’il ne retrouve pas rapidement le père grec qui les a abandonnés. Celui-ci aurait été repéré à Thessalonique, où il serait devenu… politicien d’extrême droite ! Les voilà donc lancés dans une quête du père qui aura tout de l’odyssée initiatique et refondatrice de leur relation. Une ode fantasque, drôle et touchante, à la liberté et à la tolérance.

Projection unique le lundi 15 septembre à 21h au Cratère


Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone