LES NÉGRIERS

de Gualtierro Jacopetti et Franco Prosperi (Italie, 1971, 2h03, VF)


Accusés (faussement) de meurtre et de racisme avec leur précédent Adieu Afrique, les auteurs du déjà scandaleux Mondo Cane tentent de se racheter une conduite avec ces Négriers en dénonçant l’esclavagisme sous le mode satirique. L’effet sera inverse, la presse appelle au lynchage de Jacopetti. « Ce type-là n’est bon qu’à traîner dans la merde », écrit Jacques Grant pour la revue Cinéma. Charcuté par les distributeurs, ce chef-d’œuvre malade pourra être considéré autant comme un produit de sexploitation que comme un réquisitoire à valeur documentaire sur la vie dans les plantations sudistes.

Projection le vendredi 23 septembre à 22h à l’ABC.

En présence de Johan Aubert (La Seconde Zone).

 

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=hwrSQELv6zU