Les grosses soirées

LES GROSSES SOIREES

Jeudi 18 Septembre – 22h30

Connexion Live >> C’est LA BOOM !
Dans une ambiance nostalgique ado débile, entre boom et bal de promo, venez danser avec toute l’équipe de PARKER au son des meilleurs vinyles des 80’s 90’s : love, rock indé, rock californien….

Vendredi 19 septembre – 18h

Donjon du Capitole >> Bain de foule de not’ Président
Not’ président, fort d’une cote de popularité sans précédent (je parle du nôtre, pas du vôtre), profitera de sa récente annexion de la province d’Occitania pour faire trempette dans le bas peuple du Groland.
La populace pourra admirer la silhouette toujours jeune du Danube de la pensée, du Nil de la réflexion, du canal du Midi de la sagesse triomphant tel César au Coliseum après la conquête des Gaules.

C’est du Donjon du Capitole que partira le cortège accompagné par Houba (batucada punk) pour rejoindre le village du festival dans la cour de l’ESAV (56 Rue du Taur) le dredi 19 septemb’ à 18 h.

Vive not’ président !

Vive l’oligarchie !

Vive Groland !

Vendredi 19 septembre – 20h30       Mix'art Myrys

MIX’ART-MYRYS >> Concerts + Projection de GRO courts-métrages en compète

PROGRAMME COURTS-METRAGES
- Il est des nôtres 48’
- Amour et commando 13′
- J’aurais pas du mettre mes clarks 15’
- Une odeur de Pique-Nique 8’
- Les salopes 4’
- Mon ami Nietzsche 15’
- Hasta la victoria siempre 8’

FILASTINE

Cet artiste audiovisuel globe trotter nourrit son univers grâce à ses innombrables voyages: celui d’une « bass music » international qui confronte les basses fréquences du dubstep aux rythmes complexes des musiques digitales ou traditionnelles comme aux voix ou aux instruments des musiques du monde.
Rejoint sur scène pour ces nouveaux projets par la chanteuse indonésienne NOVA et/ou la violoncelliste collaboratrice de ses créations studio, il utilise désormais pads ou percussions pour déclencher boucles et vidéos synchronisées le tout sur un caddie (oui un caddie!) amplifié.

Un show unique, qu’ils ont eu la joie de présenter sur de grands festivals européens comme le SONAR, le WOMEX, dans des clubs alternatifs à Hong Kong, dans un stade de football à Casablanca ou bien lors de tournées US avec Beats Antique ou Bassnectar.

Mr ZAN (Electronica, Triphop, Atmosphérique)

Mr ZAN, artiste multi-instrumentiste, a pour vocation de plonger l’auditeur à l’intérieur de lui-même à travers des univers oniriques et cinématographiques, ne manquant pas d’inscrire des observations concernant le monde réel, l’humanité et diverses thèmes universels (Amour, mort, guerre,…).
Les influences de ce musicien sont très éclectiques: Amon TOBIN, Massive Attack, Björk, Plaid, The Cinematic Orchestra,… jusqu’à Ludwig Van BEETHOVEN, Sergei PROKOFIEV, Claude DEBUSSY et Igor STRAVINSKY, en passant par Pink Floyd, Supertramp, Genesis et tant d’autres artistes des différentes esthétiques musicales (Jazz, Trad/world, Black music, Hip hop, …).
Toutes ces influences font que ses compositions sont faites avant tout dans une esthétique Trip hop, teintée de sons électroniques, de voix samplées, de bruits (environnants/sound design) et d’arrangements dans un style musique de chambre ou symphonique.

Participation libre mais nécessaire.
Plus d’infos

Samedi 20 Septembre – 19h à 22h

Place Saint-Sernin >> Concert en plein air

OPIUM DU PEUPLE
Depuis 2007, OPIUM DU PEUPLE impose sa marqueL'opium du peuple - Crédits Nicolas PATAULT de fabrique : une variété française de qualité dans un monde de brutes. Venez découvrir un groupe qui continue à opérer leur lobbying au sein de ce milieu de variété mais aussi du punk rock français.
Leur Mission, apporter la bonne parole et la variété là où personne ne l’attend, chez vous, chez toi qui a cru aux bienfaits de Didier Barbelivien jusqu’au bout de ton cancer !!

JEHOVAH
Jean-Daniel Jéhovah est né dans un petit village de la Creuse, rejeton bâtard Jéhovahdes amours adultérines d’une femme de notable et d’un curé de campagne. Sa vie n’est qu’une suite d’évènements extraordinaires comme ce jour de septembre 1993 où il multiplia le poisson panné qui venait à manquer à la cantine du collège Jules Marouzeau de Guéret dont il fréquentait la classe de cinquième B.
Malgré ses prédispositions messianiques, il sombra dès son quinzième anniversaire dans l’oisiveté, la prise de stupéfiants divers et variés et la fornication avec des prostituées à l’identité sexuelle douteuse… Ainsi lors de ces parties fines où il alternait frénétiquement piqûres d’héroïne et pénétrations, il fit la rencontre de musiciens talentueux issus de groupes tels que PUNISH YOURSELF, ANAKRONIC ELECTRO ORKESTRA et autre BRASSEN’S NOT DEAD ; une amitié formidable éclata entre eux et ils décidèrent donc de monter une formation innovante dans le domaine du rap-hardcore.
Ainsi naquit JÉHOVAH, le seul groupe de rap dont tous les membres sont toxicomanes et sodomites.

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone