LES FUNÉRAILLES DES ROSES

GRO L’ART
Inélastique surréaliste

LES FUNÉRAILLES DES ROSES
de Toshio Matsumoto
avec Peter, Osama Ogasawara, Yoshio Tsuchiya
(Japon, 1969, 1h48, VOSTFR)
INÉDIT À TOULOUSE

Tokyo. Eddie, jeune drag-queen, est la favorite de Gonda, propriétaire du bar Genet où elle travaille. Cette relation provoque la jalousie de la maîtresse de Gonda, Leda, drag-queen plus âgée et matrone du bar. Eddie et Gonda se demandent alors comment se débarrasser de cette dernière… Film incontournable de la culture LGBT, Les Funérailles des roses nous plonge dans la contre-culture gay du quartier de Shinjuku, là où les jeunes des sixties se retrouvaient autour des drogues, du cinéma underground et d’un activisme révolutionnaire. À mi-chemin entre surréalisme et approche documentaire, le film foisonne d’images mentales et d’audaces formelles, revisitant le mythe d’Œdipe avec insolence. Kubrick le citera comme influence sur son Orange mécanique. Un joyau brut, baroque, érotique, et on ne peut plus culte !

Môrdi 17/09 à 13h40 – Credi 18/09 à 17h30 – American Cosmograph