LES 10 ANS d’ANIMA

En partenariat avec Le Théâtre du Pont-Neuf

Dredi 24/09 à partir de 18h au Théâtre du Pont Neuf
Tarif soirée : 7,5€. Pass festival acceptés.

ANIMA vient célébrer avec nous ses 10 ans et nous propose pour l’occasion une large palette des activités l’association, un regard tout à la fois tourné vers ce qui a été fait et un œil dirigé vers le futur et la prochaine décennie.

18h | Lecture performée par Antoine Boute (30’)

Philosophe, littérateur, professeur à l’ERG (école des beaux-arts de Bruxelles) Antoine Boute est aussi et surtout un poète performeur qui hurle, ahane et se convulse dans l’explosivité d’un langage accidenté, fiévreux et pas complètement stabilisé.

19h30 | Un regard depuis l’égoût (30’)

Projection de 4 courts-métrages de Vincent Capes
suivie d’une discussion avec le réalisateur

Créateur de l’association Anima, du label Thödol ou encore de la chaîne YouTube « La Zone », cofondateur du ZO à Nîmes, Vincent Capes a une production artistique généreuse et discrète. Il compte notamment à son actif plus d’une trentaine de films indépendants dans des genres aussi différents que la fiction, le documentaire, le film expérimental et l’animation.

LES FANTÔMES DES QUANTITÉS DÉFUNTES | 2020 | 5’
DESIGN FOR DREAMING – 2020 | 4’
… CROSSED THE BRIDGE, HE WAS SEIZED BY THE EERIE VISIONS | 2020 | 10’
+ Film surprise !

20h | Performance | EXPECTATIVE

Une performance d’Helena Patricio accompagnée d’une bande sonore d’Ashburn County. Helena Patricio prend possession de l’interstice entre deux écrans le temps d’une chorégraphie en saccade. À travers un dispositif minimaliste, elle pousse son fétichisme cinéphile jusqu’à incarner un strapontin.

20h30 | Concert Nanook & the Huskies (45’)


Hurlements en faveur des chamanes nues
John Menoud – sax, appeaux, objets | Anouk Molendijk – voix | Nadan Rojnic – percussions

Prenant racine dans l’improvisation libre de Han Bennink ou Peter Brötzmann autant que chez Diamanda Galás ou Lydia Lunch, ce trio helvétique s’inspire de la musique rituelle et des cérémonies chamaniques d’extrême orient. Ils rendent ici hommage à l’univers post-exotique d’Antoine Volodine, ainsi qu’à la prose vociférante, politique et mystique de la mystérieuse poétesse Maria Soudaïeva.

21h30 | Concert Michaël Grébil-Liberg (45’)


Obscurum per Obscurius
Michaël Grébil Liberg — Cetera, oscuratronics
Durée : 0h45

La musique de Michaël Grébil-Liberg, influencée aussi bien par Brian Eno et les frippertronics que par la musique médiévale et baroque, se compose de strates sonores, de boucles asymétriques, d’envolées lyriques et tragiques. Elle nous transporte dans les endroits secrets de notre psyché. Envoûtante et unique, en appelant à la tradition aussi bien qu’à l’expérimentation, sa musique nous entraîne aux confins du son, nous invite à un voyage immobile intérieur, à la rencontre de notre inconscient. Fermez les yeux, c’est de l’autre côté de la vie.