LE MIRACLE DU SAINT INCONNU

d’Alaa Eddine Aljem
avec Younes Bouab, Salah Bensalah, Bouchaib Essamak, Anas El Baz
(Maroc/France, 2019, 1h40, VOSTFR)

AVANT-PREMIÈRE

La police aux trousses, Amine enterre le butin dérobé dans une tombe bricolée au milieu du désert. Au sortir de sa peine de prison, il découvre que la colline est devenue un lieu de culte et un mausolée du Saint Inconnu a été construit à l’emplacement même de son magot. Pour le récupérer, Amine va s’installer au village et partager le quotidien de ses habitants excentriques. Film choral et fable burlesque, Le Miracle du Saint Inconnu pioche autant dans le western, le cartoon que dans l’humour des frères Coen. Pour son premier long-métrage, Alaa Eddine Aljem propose une vraie satire de la crédulité, qui ne se moque jamais de ses personnages, mais qui souligne l’absurde derrière toute croyance dans une communauté où l’ennui est tellement fort que tout événement devient spectaculaire.

Credi 18/09 à 21h15 – Dredi 20/09 à 17h – Sadi à 17h15 – Cratère