LE COUPERET

de Costa-Gavras (France, 2005, 2h20)

Bruno Davert est un cadre très supérieur qui s’est fait licencier. Malgré le soutien de son épouse et de ses deux enfants, il accuse le coup. Il est prêt à tout pour retrouver un poste à son niveau, même à tuer ses concurrents. Il choisit de se débarrasser de tous ceux qui pourraient être embauchés à sa place. Une technique pour le moins originale, mais qui risque de lui attirer de gros ennuis avec la police… Pour peu que vous soyez un fervent lecteur de polars — ceux de Donald Westlake, par exemple —, de drôles d’idées vous viennent alors en tête. Un mélange entre la démesure et la finesse. Une délicate balance entre la drôlerie et l’effroi.

Projection le jeudi 17 septembre à 20h15 (ESAV)