LA JEUNE FILLE SANS MAINS

Un film de Sébastien Laudenbach (France, 2016, 1h13)
Avec les voix d’Anaïs Demoustier et de Jérémie Elkaïm.
Avant-première.

En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et le prince en son château. Adapté d’un conte initiatique des frères Grimm, le film est visuellement fabuleux, des dessins esquissés proches de la calligraphie s’animent dans ce qui relève presque de l’abstraction ou de la suggestion.

Un récit métaphorique sur les vicissitudes de l’âme humaine qui ravira autant les adultes que les enfants (à partir de 8 ans).

Projection à Toulouse le mercredi 21 septembre à 15h45 à l’American Cosmograph.

LA JEUNE FILLE SANS MAINS – Extrait from Shellac Sud on Vimeo.