LA DIALECTIQUE PEUT-ELLE CASSER DES BRIQUES ?

LA DIALECTIQUE PEUT-ELLE CASSER DES BRIQUES  ?

de René Viénet
1973, France, 1h30

Au départ un film de kung-fu hongkongais qui oppose des continentaux à l’occupant japonais. À l’arrivée, un film politicomique qui met aux prises les masses contre la bureaucratie qui a confisqué la Révolution à son profit. C’est que La Dialectique… est un détournement à la manière situationniste – même si René Viénet, quand il le réalise, a déjà quitté l’I.S (Internationale Situationniste). Il en existe deux versions. Une première où c’est le sous-titrage qui est vecteur de subversion. Et une deuxième, doublée par les comédiens du Café de la gare (Raoul Curet, Jacques Thébault, Patrick Dewaere…). Pour la première fois, les deux versions seront projetées dans un même festival.

Jeudi 18 septembre à 19h à la Cinémathèque – Version sous-titrée
Samedi 20 septembre à 19h15 à la Cinémathèque – Version doublée

Séances présentées par Noël Godin et (sous réserve) René Viénet