Jahilya

JAHILYA
d’Hicham LASRI

(Maroc, 2018, 1h34, VOSTFR)
avec Mostafa Houari, Salma Eddlimi, Hassan Ben
Badida, Rami Fijjaj
AVANT-PREMIÈRE

Une histoire tragi-comique d’une galerie de personnages pris dans un événement historique : l’annulation de la fête du mouton de 1996. Au sein de ces six histoires qui s’entremêlent, on retrouve l’amnésique Mounir rejeté par la belle famille, un enfant triste face à cette annulation et qui n’arrive pas à se consoler, un suicidaire et ses fantaisies médiévales et même la chaussure qui frappa
la tête de George W. Bush.

Derrière l’absurde, Lasri continue à explorer les maux de la société marocaine et le poids des traditions : racisme, sexisme, humiliations, violences des êtres humains entre eux, des parents envers les enfants… Mais ce film choral, troisième volet de la Trilogie du Chien après C’est eux les chiens et Affame ton chien, est aussi et surtout un pur délice formel, avec des tonnes de trouvailles visuelles à la minute. Vous allez en prendre plein les mirettes.

Dimanche 16/09 à 14h30 en présence d’Hicham LASRI
Mercredi 19/09 à 16h
Samedi 22/09 à 17h15 –
au Cratère