GOLDEN GLOVE

ÉLOGE DE L’ETHYLISME
À boire, à boire, à boire…

GOLDEN GLOVE
de Fatih Akin
avec Jonas Dassler, Margarete Tiesel, Hark Bohm
(Allemagne, 2019, 1h50, VOSTFR)

Interdit aux moins de 16 ans

Qui aurait pu croire que le film le plus drôle de l’année serait aussi le plus dérangeant ? Farce macabre sur la misère sociale de l’Allemagne post-nazie, Golden Glove se base sur des faits réels. Hambourg, années 70. Au premier abord, Fritz Honka n’est qu’un pitoyable loser qui traîne la nuit dans un bar miteux de son quartier, le « Gant d’or », à la recherche de femmes seules. Mais Honka se révèle être un véritable monstre… Au delà du portrait d’un tueur en série alcoolique, impuissant, amateur de pop teutonne et de vieilles édentées (peur de la castration!), cette comédie noire nous plonge dans les odeurs de corps, de saucisses et de gnôle, présentant une cour des miracles digne des tableaux de George Grosz, une humanité en loques à qui il ne reste que le schnaps pour se raccrocher à la vie. Jubilatoire, outrancier et aussi puissant qu’une gueule de bois.

Môrdi 17/09 à 20h45 – Sadi 21/09 à 16h – Gaumont