être cheval + La horde

de Jérôme Clément-Wilz (France, 2015, 63’)

Karen, professeur retraité de 50 ans et père d’un enfant, souhaite devenir cheval. Il est pony-player : comme des dizaines de milliers d’autres à travers le monde, il porte sabots, crinière et queue, et se laisse dresser aux rennes ou en carriole.

À travers cette quête, il questionne l’humanité même, les différences de genre, il explore la vie, l’amour et la nature. Être cheval est une invitation poétique où la vie et le rêve fusionnent, les frontières se dissolvent et la beauté émerge.

Précédé de
horde3LA HORDE de Jérôme Colin (France, 26’)

Le massif vosgien est un lieu d’observation privilégié d’une espèce animale exogène et invasive… Le temps d’une journée d’été dans les magnifiques décors des hautes chaumes, ce film nous invite à observer l’espèce humaine comme si elle nous était étrangère et comme pourrait le faire la nature elle-même.

Projections le mardi 20 septembre à 20h15 et le jeudi 22 septembre à 14h à l’ESAV