ENTREZ VITE… VITE, JE MOUILLE

ENTREZ VITE… VITE, JE MOUILLE

de Jean-Pierre Bouyxou avec Cathy Stewart, Jenny Feeling, Jean Rollin
1978, France, 1h20

Film à caractère pornographique. Interdit au moins de 18 ans.

D’une bête commande (un porno dégingandé à tourner en une seule journée), le pendard Bouyxou a fait un des hardcores les plus inventifs, les plus facétieux, les plus poilants de l’histoire du X. S’il se détache saugrenument du lot des films de cul ordinaires, ou artistiques, c’est parce qu’on y raconte une histoire inattendue (la transformation par un vieux PDG d’une usine d’objets pieux en fabrique de poil à gratter), que le point de vue de la caméra n’y est jamais phallocentrique, que toutes les sortes de stéréotypes sexuels y sont envoyées aux pelotes et que c’est farci de gags tocs tocs et de calembours toquards truculents (un intertitre invite soudain à la «  ruée vers l’orgasme  »).

Projection unique le mardi 16 septembre à 20h30 à Nasdrovia

Ciné Bistrot

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone