Depuis qu’elle est morte elle va beaucoup mieux

de Franz Bartelt – Éditions du sonneur – 2016

L’auteur porte un regard sans fard distancié par l’humour et la réflexion sur la fin de vie de sa mère qui lui a transmis l’amour des livres. Il décrit des situations ubuesques dans leur réalité recomposée. Il témoigne aussi de son impuissance quand sa perte d’autonomie s’accélère avec des mots simples et élégants pour le dire.