CASTELGINEST – CINÉMA LE CASTELIA

Les-grandes-ondesLES GRANDES ONDES (À L’OUEST)
de Lionel Baier (France, 2014, 1h24) avec Valérie Donzelli, Michel Vuillermoz, Patrick Lapp, Francisco Belard

Projections le mercredi 21 septembre à 18h30, le jeudi 22 septembre à 18h, le samedi 24 septembre à 14h et le dimanche 25 septembre à 20h30

Deux journalistes de la radio sont envoyés au Portugal pour réaliser un reportage sur l’entraide suisse dans ce
pays. Bob, technicien proche de la retraite, les accompagne à bord de son fidèle Combi VW. Mais sur place, rien
ne se passe comme prévu. Le vent de l’Histoire les pousse en plein coeur de la Révolution des Oeillets, obligeant
cette équipe de Pieds nickelés à prendre part, et corps, à cette folle nuit du 24 avril 1974.

2-theotherside6(c)agatfilms-webTHE OTHER SIDE
de Roberto Minervini (France-Italie, 2015, 1h32, VOSTFR)

Projection le vendredi 23 septembre à 18h30

 

Dans un territoire invisible, aux marges de la société, à la limite entre l’illégalité et l’anarchie, vit une communauté endolorie qui fait face à une menace : celle de tomber dans l’oubli. Des vétérans désarmés, des adolescents taciturnes, des drogués qui cherchent dans l’amour une issue à leur dépendance, des anciens combattants des forces spéciales toujours en guerre avec le monde, des jeunes femmes et futures mères à la dérive, des vieux qui n’ont pas perdu leur désir de vivre… Dans cette humanité cachée s’ouvrent les abysses de l’Amérique d’aujourd’hui. Après sa trilogie du Texas, Roberto Minervini nous présente une Louisiane abandonnée et sinistrée. De l’intime au politique, son film suit ces êtres insubordonnés prêts pour la révolution.

Fabrique d'un étatFABRIQUE D’UN ÉTAT
de Florence Martin-Kessler, Anne Poiret et François Olislaeger (France, 2013, 1h14)

Projection le vendredi 23 septembre à 20h30

Le 9 juillet 2011, le Soudan du Sud déclare son indépendance. Un pays naît, plein d’espoirs et de rêves. C’est la
troisième fois, après le Kosovo et le Timor oriental, que les Nations Unies accompagnent la naissance d’un État. Le
chantier est colossal. Tout est à faire. Après cinquante ans de guerre, les attentes de la population sont immenses.
Aux espoirs des premières heures succèdent les déconvenues, puis déjà un avenir incertain. Le rêve s’effrite.

still_men-and-chickenMEN AND CHICKEN
de Anders-Thomas Jensen (Danemark, 2016, 1h44)

Projections le mercredi 21 septembre à 20h30, le jeudi 22 septembre à 18h45 et le samedi 24 septembre à 18h30

 

Deux frères, dont l’un ne maîtrise pas ses pulsions sexuelles, découvrent à la mort de leur père qu’il n’était pas leur géniteur. Ils partent sur l’île où il vivait. Ils découvrent leurs frères, des dégénérés effrayants. Ils ne communiquent que d’une seule manière : les coups de massue. Comment un scientifique a-t-il pu générer une telle fratrie ? Un humour singulier, affreux, sale et méchant. Un régal.

Ma-vie-de-courgette-webMA VIE DE COURGETTE (avant-première)
de Claude Barras (France-Suisse, 2016, 66’)

Projection le dimanche 25 septembre à 11h

Courgette est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère (qui aime beaucoup la bière). Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires, aussi dures qu’ils sont tendres. Le film aborde avec intelligence la violence sociale vécue au quotidien par ces enfants déracinés. Une fable bouleversante sur l’amitié et sur la confiance que l’on retrouve au contact des autres (et pourquoi pas dans une boum au son des Béruriers Noirs !). Déchirant autant qu’hilarant, Ma vie de courgette est assurément un chef-d’œuvre pour les enfants de 7 à 77 ans.

Plus d’infos sur http://www.veocinemas.fr/castelginest-castelia/

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone