CARTE BLANCHE À JAN KOUNEN

En partenariat avec La Cinémathèque de Toulouse
En sa présence sur les deux séances

KOYAANISQATSI
de Godfrey Reggio, photographie de Ron Fricke, BO de Philip Glass
(États-Unis, 1982, 1h27)

« Koyaanisqatsi c’est voir notre planète, la nature et la place de l’homme depuis un point de vue particulier, nous déplacer dans le temps et l’espace pour percevoir le choc, ou la fusion, entre les forces de la nature et l’homme. C’est percevoir l’accélération que la technologie impose à nos esprits et à nos corps. Voir Koyaanisqatsi est une expérience. » J. Kounen

Précédé de :
L’HISTOIRE DE PANSHIN BEKA
de Jan Kounen
(France / Pérou, 2008, 10’)

Dredi 18/09 à 19h à la Cinémathèque de Toulouse

LE SACRIFICE
d’Andreï Tarkovski
avec Erland Josephson, Susan Fleetwood, Valérie Mairesse, Allan Edwall
(Suède/France, 1986, 2h29, VOSTFR)

« Le dernier film de Tarkovski, je ne l’ai vu qu’une fois en vidéo, il y a bien longtemps. C’est un film exigeant, lent, d’une beauté sans égale. Il a été la source brute d’un vertige mystique et m’a laissé fasciné, flottant dans le mystère.
C’est pour cette raison que je saisis l’occasion de le revoir enfin en projection et que je vous invite à le (re)découvrir sur un écran de cinéma. » Jan Kounen

Dredi 18/09 à 21h à la Cinémathèque de Toulouse