Poesia sin fin

de Alejandro Jodorowsky (Chili-France-Japon, 2016, 2h05, VOSTFR)
avec Brontis Jodorowsky, Adan Jodorowsky.
Avant première.

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, « Alejandrito » Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le coeur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique latine. Immergé dans cet univers d’expérimentation poétique, il vit à leurs côtés comme peu avant eux avaient osé le faire : sensuellement, authentiquement, follement.

Projections le jeudi 22 septembre à 20h et le samedi 24 septembre à 21h15 à l’ABC.