HORS LES MURS

FIfigrot n’est pas que dans les salles toulousaines..
Retrouvez les projections Hors les murs en cliquant sur le nom de la commune qui vous intéresse
Auzielle – Cinéma Studio 7

Blagnac – Le Rex
Poucharramet – La Maison de la Terre
Castanet Tolosan – MJC 113
Fenouillet – Maison des associations

Auzielle – Cinéma Studio 7
Chemin des écoliers – 31650 Auzielle – 05 61 39 02 37

>> LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT
de Jaco van Dormael avec Pili Groyne, Benoît Poelvoorde, Catherine Deneuve (2015, Belgique, 1h52)

Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c’est moi. Je m’appelle Ea et j’ai dix ans. Pour me venger j’ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde…

Mercredi 16 septembre à 18h30
Dimanche 20 septembre à 20h30

>> JE SUIS MORT MAIS J’AI DES AMIS
de Guillaume Malandrin et Stéphane Malandrin avec Bouli Lanners, Wim Willaert, Lyes Salem, Serge Riaboukine et Eddy Leduc (2015, Belgique-France, 1h36)

Quatre rockeurs barbus, chevelus — et belges — enterrent le chanteur de leur groupe. Par amitié et pour se prouver que rien ne peut les arrêter, ils décident de partir en tournée à Los Angeles avec ses cendres. La veille du départ, un militaire moustachu se présente comme l’amant de leur ami. Leur voyage prend un tour pour le moins inattendu…

Quatre rockeurs barbus, chevelus — et belges — enterrent le chanteur de leur groupe. Par amitié, ils décident de partir en tournée à Los Angeles avec ses cendres. La veille du départ, un militaire moustachu se présente comme l’amant de leur ami…

Samedi 19 septembre à 18h

 

Blagnac – Le Rex
Place des Arts, 31700 Blagnac – 05 61 71 98 50

>> LE GRAND SOIR
de Benoît Delépine, Gustave Kervern (2012, France, 1h32)

Les Bonzini tiennent le restaurant ‘la Pataterie’ dans une zone commerciale. Leur fils ainé, Not, est le plus vieux punk à chien d’Europe. Son frère, Jean Pierre, est vendeur dans un magasin de literie. Quand Jean Pierre est licencié, les 2 frères se retrouvent. Le Grand Soir, c’est l’histoire d’une famille qui décide de faire la révolution… à sa manière.

Vendredi 18 septembre à 21h, en présence de Benoit Delépine et Gustave Kervern (sous réserve)

Tarif plein : 6 euros
Tarif réduit : 4,50 euros

 

Poucharramet – La Maison de la Terre
7 Rue des Hospitaliers, 31370 Poucharramet – 05 62 20 01 76

>> ATTENTION DANGER TRAVAIL
de Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane Goxe avec Christophe Coello et Stéphane Goxe (2003, France, 1h49)

Un film à la fois drôle, émouvant et qui fait réfléchir : des chômeurs heureux. Des gens qui se sont retrouvés « hors production » ; et qui se sont dit : je me mets à courir après un nouveau boulot, sans garantie de succès ; où je m’emmerderai comme avant pour un salaire médiocre. Ou je revois mon niveau de vie à la baisse, je supprime tout ce qui n’est pas indispensable, je prends le temps de vivre : je choisis le second terme de l’alternative. Et face caméra, de façon fort convaincante, avec l’air épanoui de gens bien dans leur peau, ils nous disent combien ils sont plus heureux qu’avant. Et qu’il n’est pas question de revenir en arrière.

Mercredi 16 septembre à 20h30, en présence de Stéphane Goxe, réalisateur

 

Castanet Tolosan – MJC 113
20 Avenue de Toulouse, 31320 Castanet-Tolosan – 05 61 81 83 56

>> OPERATION CORREA, Episode 1 LES ÂNES ONT SOIF / ON A MAL A LA DETTE
de Pierre Carles avec la collaboration de Nina Faure et Aurore Van Opstal (2015, France, 0h54 et 0h30)

L’Equateur dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa propose des solutions originales à la crise économique, sociale et environnementale. Pierre Carles et son équipe s’apprêtent à prendre leur poncho et leur sac à dos pour aller voir à quoi ressemble le « miracle équatorien » boudé et ignoré par la presse française. La version longue de la 1° partie de ce feuilleton documentaire est sortie au cinéma le 15 avril 2015, accompagnée de On mal à la dette, un court-métrage de Pierre Carles sur la dette illégitime. Trois ou quatre épisodes devraient voir le jour d’ici l’élection présidentielle française de 2017…

Jeudi 17 septembre à 20h15, en présence de Nina Faure, réalisatrice

>> THE KING IS DEAD !

de Rolf de Heer avec Roman Vaculik, Michaela Cantwell, Lily Aday… (2012, Australie, 1h40, VOSTF)

A première vue, Max, enseignant en sciences, et Therese, comptable, ont trouvé la maison de leurs rêves. Ils achètent et font vite la connaissance d’une famille charmante d’un côté et de gens « intéressants » de l’autre. Mais le vacarme de ces rustres d’à côté, leur trafic de drogue et leurs hurlements nocturnes virent à l’insupportable. La police se révèle impuissante et le couple aux idées progressistes commence à revoir ses jugements et à résoudre par eux-mêmes cet enfer au quotidien… jusqu’à se retrouver avec un cadavre sur les bras. Mais ce n’est pas le pire car le défunt a des amis… et des ennemis. Avec The King is dead!, Rolf de Heer, vétéran du cinéma à petit budget australien (Bad Boy Bubby, Alexandra’S Project, Charlie’s Country) crée un nouveau genre : le western pavillonnaire !

Samedi 19 septembre à 20h15

 

FENOUILLET – Maison des associations

>> LES TROIS VIES DU CHEVALIER
de Dominique Dattola avec Félicien Delon, Emmanuel Ball, Michel Jacucha… (2014, France, 1h50)

Au fil de son récit, le réalisateur éclaire l’évolution de la liberté de penser en France depuis l’Ancien Régime jusqu’à aujourd’hui en suivant les rebondissements d’une affaire emblématique : l’Affaire n°23 dite « La Barre » ; un procès arbitraire instruit en France au siècle des Lumières et qui continue de défrayer la chronique depuis plus de 250 ans.

Mercredi 16 septembre à 20h00, suivi d’un débat avec Dominique Dattola et d’un représentant de la Libre Pensée. Entrée libre et gratuite.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone